André, Mauprat et Consuelo

Ce dernier article présente les poupées d’André, Mauprat et Consuelo.

André, de Gorge Sand

André raconte l’histoire de Geneviève, une jeune fleuriste qui habite sans doute la très jolie maison rouge de La Châtre. Cette histoire décrit sans détour la condition féminine dans le mariage… C’est une histoire très émouvante où il n’est pas surprenant de pleurer à la fin.

L’histoire dure 7h22 d’écoute. Elle peut être écoutée ou téléchargée en toute légalité ici. Il s’agit du site Litteratureaudio.

Geneviève est représentée lorsqu’elle est surprise par André dans sa maison. C’est pour cette raison qu’elle n’a pas de coiffe étant donné qu’elle est chez elle , dans son intimité. On pourrait facilement la confondre avec une tenue de mariée. Il faut dire que la dentelle qui rappelle le voile. L’ajout des petites fleurs sur la dentelle permet également d’insister sur le fait que la demoiselle est une fleuriste particulièrement douée.